Ma routine démaquillage naturel

Un titre un peu accrocheur mais qui s’avère être très proche de la réalité. Vous allez comprendre pourquoi. Premièrement, ce démaquillant naturel se fabrique maison. Deuxièmement, il démaquille tous les maquillages, même waterproof. Et pour finir il est 100% naturel et utilise des matières végétales brutes.

La base d’un démaquillant

Un démaquillant est toujours constitué d’un corps huileux et d’une eau, remplaçable par un hydrolat (eau distillé d’une plante). Bien souvent, dans le commerce, il est agrémenté de parfums, conservateurs, allergènes etc…
Donc si on retire tout ce qui n’est pas utile, un démaquillant c’est : de l’huile et de l’eau.

La recette du démaquillant naturel yeux et visage

Rien de plus simple, il suffit de verser les huiles de ton choix dans un flacon à pompe (précédemment désinfecté à l’alcool à 70°).

Mon mélange favori c’est :

  • 1/2 d’huile d’avocat : nourrissante, protectrice, stimule la pousse des cils.
  • 1/4 d’huile de ricin : fortifie les cils et les aident à pousser plus vite et plus épais.
  • 1/4 d’huile d’abricot : assouplissante et anti-âge.

J’ajoute mes huiles dans mon flacon propre et le tour et joué !

Pas obligé de faire un mélange d’huiles, l’huile d’abricot seule sera parfaite.

Autre option : Pour une recette de démaquillant solide, il est possible d’utiliser de l’huile de noix de coco pure. Elle est solide à moins de 25°C et se liquéfie au-dessus de cette température. Une de mes amies met son huile de coco dans un petit pot pour l’emmener partout avec elle. Marie si tu passes par là tu vas te reconnaître.

Comment se démaquiller naturellement avec les huiles ?

  • Etape 1 :
    Encore une fois, super simple ! Pour le démaquillant aux huiles liquides, il suffit de quelques pompes sur le bout des doigts. Ensuite, masser la zone à démaquiller en faisant des petits cercles. Vous pouvez masser l’huile en partant de la racine des cils jusqu’à l’extrémité (de haut en bas de l’œil fermé) pour retirer plus facilement le mascara. A cette étape on pourrait se confondre avec un panda !
  • Etape 2 :
    Humidifier le coton sous un filet d’eau du robinet puis l’essorer pour qu’il n’y ait pas trop d’eau.
  • Etape 3 :
    Passer le coton humide sur la zone à démaquiller, frotter légèrement pour enlever l’huile.

Le double avantage, c’est que cette huile vous permet de vous démaquiller mais elle peut aussi servir comme huile précieuse pour le visage ou le corps une fois votre peau nettoyée. Elle s’applique en massage sur le visage et permet de nourrir la peau grâce aux multiples synergies des huiles.

Se démaquiller avec des cotons lavables

Depuis quelques années j’ai abandonné les cotons jetables pour utiliser les cotons lavables. C’est une tuerie ! Ce sont les carrés démaquillants lavables des Tendances d’Emma. Ils ont un coté super doux en fibre d’eucalyptus et l’autre côté plus épais en fibre de bambou pour retirer toutes les impuretés. Sincèrement, je recommande à toutes celles qui veulent réduire leurs déchets et faire des économies !

Avec un lot de 15 démaquillants pour 24,90€ c’est un achat zéro déchet économique dans le temps. C’est l’équivalent, en prix, de 6 ans de cotons jetables.

Bons plans et bonnes adresses

Pour faciliter vos recherches, je vous ai préparé une liste de produits pour créer votre routine démaquillante naturelle.

 Huiles végétales 

  • Grande surface ou magasin BIO proche de chez vous. De préférence des huiles premières pression à froid. Elles sont de meilleure qualité car elle n’ont pas été chauffées et gardent toutes leurs propriétés.
  • La boutique ou le shop en ligne Aromazone dans la catégorie “Huiles végétales”. Pour votre première commande vous pouvez indiquer mon mail en parrain et je vous ferez gagner des bons de 8€ lors d’un concours (contact@helloso.fr)

Flacon pompe à huile

  • Kazidomi (-20€ sur l’abonnement avec le code HELLOSO20)
  • Amazon
  • La boutique ou le shop en ligne Aromazone .dans la catégorie “Flacons et bouchages“.  Pour votre première commande vous pouvez indiquer mon mail en parrain pour m’aider à faire vivre le blog)
Leave a Comment