3 recettes de shampoings solides à faire soi-même

  • Home
  • Beauté
  • 3 recettes de shampoings solides à faire soi-même

Suite au précédent article “Pourquoi faire ses cosmétiques soi-même ?”, voici une solution efficace, simple et amusante de fabriquer son propre shampoing. Le shampoing solide est économique car il contient zéro emballage. Il est très efficace sans agresser le cuir chevelu, ce qui permet d’espacer les shampoings.

La recette de base d’un shampoing solide réussi

La base d’une recette de shampoing solide c’est avant tout un équilibre entre plusieurs composants. Libre à vous de choisir les actifs dont vous avez besoin. Dans tous les cas, il faut :

  • 55% actif lavant (je recommande le SCI car c’est un actif doux et sans sulfates)
  • 17% d’huiles et beurres végétaux et ou glycérine végétale
  • 14% de poudres de plantes
  • 10% d’eau bouillie (pour qu’elle soit stérilisée) ou d’infusion
  • Facultatif : des huiles essentielles ou fragrance au choix

Parmi les actifs lavants on peut trouver : le Sodium Coco Isethoniate (SCI) seul ou accompagné du Sodium Coco Sulfate (un sulfate qui permet de faire encore plus de mousse, qui “décape” un peu le cheveux mais beaucoup moins que le Sodium Laureth Sulfate qu’on retrouve dans le liquide vaisselle)

En deuxième lieu on y trouve les poudres de plantes. Très utilisées en médecine ayurvédique, elles sont capables de laver le cheveux en apportant des propriétés fortifiantes et nutritives. On trouve du Shikakaï, Kapoor kachli, Alma, Spiruline, Sidr et aussi toutes sortes d’argiles (vertes, blanche, rose…). Je vous conseille de choisir entre une à trois poudres différentes maximum pour composer les 18%. En mettre de trop n’aurait pas d’intérêt et les effets ne seront pas perceptibles.

Les huiles et beurres végétaux sont bien connues pour leurs propriétés principalement nutritives. Les huiles végétales les plus connues sont l’huile d’olive, d’avocat, de karité, de noix, d’amande douce, d’argan,  ou de coco. Il existe aussi l’huile de moutarde, abricot, baobab, chanvre, nigelle… En ce qui concerne les beurres on trouve du beurre de karité, d’avocat, de mangue… Chacun avec des propriétés différentes et toutes aussi intéressantes ! Je vous recommande de choisir entre 1 et 4 huiles et/ou beurres différents dans les 17% pour optimiser les propriétés. Il est possible d’en mettre plus que quatre mais les effets ne seront qu’étouffés parmi les autres huiles/beurres et leurs effets seraient à peine perceptibles. Il est possible d’ajouter de la glycérine végétale pour l’hydratation. Mais jamais plus de 10% ! Sinon vous risquerez l’effet inverse et ainsi assécher vos cheveux.

L’eau est une partie nécessaire à la fabrication d’un shampoing solide. Tant qu’à faire, un thé ou une infusion ne pourra qu’apporter des propriétés supplémentaires.

Les huiles essentielles en plus d’apporter leurs actifs, permettent de parfumer vos shampoings. Par exemple, l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) pour purifier, le cèdre de l’atlas pour stimuler le cuir chevelu, le ylang ylang pour faire briller, etc… Il est aussi possible d’y mélanger une fragrance ou d’utiliser uniquement une fragrance sans huiles essentielles.

Prêts et prêtes à passer à l’action ? Je vous ai préparé trois recettes de shampoings solides fait maison

Vous trouverez facilement tous les ingrédients chez Aromazone, dans les magasins BIO près de chez vous ou chez Mademoiselle BIO.
Pour votre première commande profitez des codes promo avantages répertoriés dans cet article.

SHAMPOING SOLIDE POUR CHEVEUX GRAS (50 GRAMMES)

  • 29,5 grammes de Sodium Coco Isethoniate (SCI)
  • 8,5 grammes d’huiles, beurres et ou glycérine végétale dont :
    • 4 grammes d’Huile de Nigelle,
    • 3 grammes Huile de Jojoba,
    • 1,5 gramme de Glycérine végétale
  • 7 grammes de poudres de plantes dont :
    • 3 grammes de Shikakaï,
    • 2 grammes de Kapoor,
    • 2 grammes d’Argile verte
  • 5 grammes d’eau bouillie (stérilisée) ou d’infusion : thé vert et/ou thym et/ou menthe
  • 35 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree (arbre à thé)
  • 20 gouttes d’huile essentielle de cèdre de l’atlas

Shampoing solide pour cheveux sec (50 grammes)

  • 29,5 grammes de Sodium Coco Isethoniate (SCI)
  • 8,5 grammes d’huiles, beurres et ou glycérine végétale dont :
    • 3 grammes de Glycérine végétale
    • 2,5 grammes de Beurre de Mangue,
    • 2 grammes de Beurre de Karité,
    • 1 gramme d’Huile d’avocat,
  • 7 grammes de poudres de plantes dont :
    • 3 grammes de Shikakai,
    • 2 grammes de Kapoor,
    • 2 grammes de Spiruline
  • 5 grammes d’eau bouillie (stérilisée) ou d’infusion : fruits rouges
  • 35 gouttes d’huiles essentielles de ylang ylang
  • 20 gouttes d’huiles essentielles de géranium

Shampoing solide pour activer la pousse (50 grammes)

  • 29,5 grammes de Sodium Coco Isethoniate (SCI)
  • 8,5 grammes d’huiles, beurres et ou glycérine végétale dont :
    • 4 grammes d’Huile de Moutarde,
    • 2,5 grammes d’Huile de Ricin,
    • 2 grammes de Glycérine végétale
  • 7 grammes de poudres de plantes dont :
    • 3 grammes de Shikakai,
    • 2 grammes de Kapoor,
    • 2 grammes d’Ortie
  • 5 grammes d’eau bouillie (stérilisée) ou d’infusion : menthe poivrée et/ou romarin et/ou cannelle
  • 35 gouttes d’huiles essentielles cèdre de l’atlas
  • 20 gouttes d’huiles essentielles de citron

C’est vu pour les ingrédients. Maintenant, place à la recette !

Une fois tous les ingrédients rassemblés et pesés c’est très simple.

  1. Faire fondre la dose de SCI avec la dose l’eau (ou infusion) dans une casserole au bain marie. Vous pouvez rajouter un peu d’eau si le mélange ne fond pas. L’eau s’évapore très vite.
  2. Une fois fondus, ajouter les beurres et les huiles végétales puis mélanger.
  3. Ajouter les poudres de plantes puis mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  4. Sortir la casserole du bain-marie pour ajouter les huiles essentielles et ou fragrances choisies hors du feu.
  5. Verser le mélange dans vos moules en silicones et laisser refroidir au réfrigérateur.

Vous pourrez démouler vos shampoings 12h après. Les shampoings solides se conservent au sec. Je conserve les miens dans un ancien pot de masque pour cheveux une fois qu’il est bien sec. C’est pratique pour l’emporter partout. Et l’avantage du shampoing solide, c’est qu’il dure bien plus longtemps qu’un shampoing liquide !

Si vous testez mes recettes je serais ravie de partager vos avis sur le blog ! Si vous partagez ces recettes merci de me mentionner dans votre article.

Leave a Comment